vendredi 5 février 2010

NOE : Lire le texte avec les parents

1) Lire ensemble le texte prévu pour la célébration ( voir dans le message "Noé célébration"). Puis expliquer le symbolisme.

- La colombe : Quel est le symbolisme de la colombe ? Connaissez-vous d’autres passages de la Bible où on retrouve ce symbolisme ?
La colombe est souvent utilisée comme un signe de paix. Ici, elle signale la paix entre Dieu et les hommes scellée par la promesse de Dieu. Même si les hommes continuent d’être pécheurs, Dieu leur proposera toujours sa paix. Au baptême de Jésus, la colombe apparaît dans le ciel pour faire signe que la vie est là. Dans ce texte, elle signale la présence de la vie, symbolisée par le rameau d’olivier qu’elle rapporte.
- Le rameau d’olivier : Connaissez-vous l’importance de l’olivier dans la vie du peuple de la Bible ?
L’olivier, pour le peuple de l’ancien testament, est » l’arbre de la vie ». Le fruit de l’olivier est très apprécié mais on se sert aussi de son huile. L’huile est utilisée en médecine pour soigner les blessés (voir la parabole du bon samaritain). Dans les sépultures, le défunt est enduit d’huile. L’huile rend les cheveux brillants et la peau souple. On s’en sert aussi pour l’éclairage.
- L’arc-en-ciel : Que peut- il symboliser ?
L’arc-en-ciel résulte de la décomposition de la lumière du soleil. L’arc-en-ciel oblige l’homme à regarder vers le ciel, vers la lumière de Dieu. Il nous renvoie à la symbolique chrétienne de la lumière : Jésus est la lumière du monde. L’arc-en-ciel devient pour les hommes signe de la promesse de Dieu : il unit le ciel et la terre comme les hommes doivent être unis à Dieu.
- Sept jours : La colombe ramène un rameau d’olivier, symbole de vie, sept jours après avoir été envoyée une première fois. Ce chiffre fait référence à un autre texte biblique. Lequel ?
Dans la Genèse, Dieu donne vie à tout ce qui existe sur terre en sept jours. Dans le texte de Noé, Dieu détruit la vie sur la terre puis, il la recrée. C’est une nouvelle création : la colombe rapporte une jeune pousse d’olivier et non les restes d’une végétation passée. On trouve une autre référence à la création : A la fin du texte, Dieu dit aux hommes et aux animaux de remplir la terre et de se multiplier. Il avait fait la même demande au premier homme et à la première femme.

2) Demander aux parents ce qui les a touchés dans ce texte et qu’ils aimeraient transmettre à leurs enfants.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Enregistrer un commentaire